Notre Amicale et son histoire

Que de péripéties, que de souvenirs depuis le 5 février 1920, jour où 48 employés « externes des Hospices Civils de Nantes », dénomination de l’époque, se réunissent au café Gillet, face à l’Hôtel Dieu qui sera bombardé et détruit en Septembre 1943, et créent une association dénommée « Amicale des employés externes des Hospices Civils de Nantes ». Le 9 février, ils éliront les membres du « Bureau directeur » puis le 9 Mars ils préciseront les objectifs et contenus et adopteront définitivement les statuts.

Après avoir eu l’aval de la commission administrative des Hospices (nom des Hôpitaux Nantais de l’époque), la déclaration à la Préfecture est faite le 3 Août et l’insertion au journal officiel paraît le 10 Août 1920 ; ainsi est née notre Amicale association indépendante.

Son but est de resserrer les liens d’amitiés et de solidarités du personnel externe, affecté surtout aux services généraux et administratifs, moins dépendants que les employés internes, affectés principalement au service des malades, qui logeaient dans l’Hôpital et n’avaient pas la possibilité de se réunir, car dépendant étroitement des religieuses. Il s’agit de traiter des questions corporatives et professionnelles et de se soutenir mutuellement en toutes circonstances. Apparaît surtout la notion d’aide et de solidarité, fondement de l’Amicale.

En 1939 on compte 93 Amicalistes ; la guerre arrive ; l’Amicale se met en sommeil jusqu’en janvier 1945 où elle s’ouvre à l’ensemble du personnel, réforme ses statuts et comptera 527 Amicalistes sur 809 employés en Mars, puis 710 en Août 1945.

La progression sera spectaculaire au fil des années suivantes, puis l’extension se fera au CRLCC Gauducheau et au CTS en 1954 ; puis au CHS de Montbert (devenu CH Georges Daumezon) en 1982.

La Croissance est significatives : 1065 Amicalistes en 1952, 2002 en 1965, 4441 en 1980 ; le maximum sera de 4905 en 1986 et se stabilisera autour de 4500.

Jusqu’en 1997 le renouvellement d’adhésion était automatique – sauf courrier de l’adhérent demandant le non renouvellement – la cotisation était prélevée chaque année sur la paye de janvier ; à partir de 1998 la réglementation ne permettra plus le prélèvement de la cotisation sur la paie des adhérents qui doivent donc depuis s’acquitter eux-mêmes, chaque année, de cette cotisation.

Cette formalité est jugée contraignante par beaucoup et, par négligence ou par calcul, bon nombre d’adhésions ne se renouvellent pas tous les ans ; de nouveaux adhérents nous rejoignent toutefois chaque année.
Dans l’histoire de l’Amicale des prestations et activités diverses ont été proposées au fil des années, surtout à partir de 1945 avec son Président Monsieur CHILARD alors Directeur d’Hôpital, où une sous-commission des fêtes a été constituée.

Selon les années des « bons charbon » étaient offerts (après la guerre), des aides financières sous forme des prêts aidaient les familles en difficultés, d’autres prestations aussi selon les évènements.

Pendant des années également, fêtes, kermesses, pique-niques, concours de belote, sorties en car, activités sportives et autres manifestations on fait le bonheur des participants et fait connaître le monde hospitalier.

Les modes de vie ont évolués depuis 1920 bien sûr et les loisirs se consomment différemment, l’Amicale évolue en conséquence et propose des produits adaptés. Votre Amicale a dorénavant son site internet ; vous y trouverez les prestations offertes, les activités proposées, les offres commerciales, votre magazine en ligne et bien d’autres infos à découvrir.

98 ans ! C’est l’âge de notre Amicale ! C’est une association encore vigoureuse, gérée pour vous par des bénévoles hospitaliers qui comptent sur vous pour franchir bientôt son premier centenaire.

Gérard Rivalland
Président